Dix Vagues a apprécié sa nuit dans les eaux chaudes de la baie de Finikas, au sud de Syros. Il s’est assoupi très vite aussi en avons-nous profité pour aller dîner dans une « taverna » près du port.

Étant arrivés à Finikas en debut d’aprés-midi, nous avions eu suffisamment de temps pour découvrir cette petite ville et faites des emplettes.

Aujourd’hui, même schéma, nous avons levé l’ancre tôt (vers 8 heures) afin d’arriver tôt et partir à la découverte de l’escale.

Au passage, nous confirmons qu’il n’est pas facile de tro de l’eau et du gasoil sur les îles grecques. Le jerricane de gasoil est bien utile. Pour l’eau, mieux vaut être sobre comme un chameau. 

Heureusement, la traversée (8 à 14 heures) fut une « sinécure », pas grand chose à faire sinon bavarder et profiter du bon temps : petit vent, pas trop mal orienté (près serré), mer calme, soleil... et beaux paysages.

Photo 1 : Dix Vagues endormi à Finikas

Photo 2 : La rive sud-ouest de Syros avec  ses maisons typiques des Cyclades

Photo 3 : Le collègue fumant et ronflant de Dix Vagues

Photo 4 : Au loin, un crocodile géant fait semblant de dormir

Photo 5 : Notre mouillage dans la baie de Vourkari

Photo 6 : L’entrée dans la baie de Vourkari marquée par un phare-chapelle!

 

59F0D9FE-0DCF-412A-8A3B-2A1B06FA96BA

2C29D37F-7DB5-425C-A5CE-5A38C9E086DA

971E8B72-DF01-4D2D-BC5A-1ED6E30102D2

 

E266710A-000B-46C6-8A94-AADA2ED75AD7

679397EB-DC1A-4678-96BC-1EF20FB7FE5A

A5C9A62B-E030-42DA-8FDF-4B8485D1AED2