Après une nuit un peu mouvementée à Saranti, le soleil s’est levé sur un jour à marquer d’une pierre blanche dans la vie de Dix Vagues: le passage du canal de Corinthe qui relie la mer Ionienne et à sa sœur Egée! Avant le grand départ, le compas de route de Dix Vagues lorgne rêveusement vers les hautes montagnes de l’Attique qu’il ne gravira jamais (première photo).

Nous avons quitté Saranti à 8 heures avec l’idée de nous arrêter à Corinthe (dont les guides ne recommandent pas spécialement la visite) pour faire le plein d’eau et de gasoil (on use peu les voiles et on brûle beaucoup de gasoil du côté ouest de la Grèce!). Au fur et à mesure que nous progressions vers Corinthe (pour une fois) le vent s’est levé pour atteindre un bon force 4 établi en vent arrière. Nous passames à bonne vitesse (6 noeuds) le dernier cap avant Corinthe (deuxième photo).

Là nous décidons de reporter le ravitaillement à la sortie du canal, y espérant moins de vent. Un quart d’heure après avoir atteint les digues protégeant l’entrée du canal côté est, le feu est passé au vert nous invitant à « embouquer » le canal. Nous imaginions devoir suivre une file de gros cargos fumants et générant de forts remous à’ leur suite. Mais c’est Dix Vagues qui a pris le leadership d’une petite flottille de trois voiliers dans ce canal de 20 mètres de large en circulation alternée. Les 3,2 miles nautiques furent franchis presque trop vite au goût de l’équipage en une quarantaine de minutes (Photos suivantes).

A l’autre bout, un quai bien aménagé nous attendait pour accoster et payer les droits de passage (sur présentation des papiers du bateau): 194 euros que l’on peut payer par carte de crédit. Sur place, un petit camion citerne propose de vous faire le ravitaillement en gasoil au prix courant (1,43 le litre). Malheureusement pas d’eau : il faut aller assez loin pour en trouver. Première option, Korfos sur la côte du Péloponnèse à 17 miles de la sortie du canal (dernière photo). C’est là, dans une magnifique rade (une de plus) que nous décidons d’emmener Dix Vagues se bercer dans une eau tiède (24 degrés?) à l’abri du vent et du clapot! Une bonne nuit en perspective ? Vous le saurez très vite!

Mais tout de suite place aux photos du grand jour!

 

A372D4F2-960D-49DD-829C-E89BCABBE057

0D3E2423-F736-4F56-8E76-B8EACA66D29E

B25A2C71-088F-4D7C-A32D-925F2CE4C711

20171A2B-F79C-4D8B-9B53-B5AB78F78E3A

CB48B836-FFAF-4BC5-88AE-DD56DA78D704

71FB778B-1093-4689-905B-89869D258FB7

CA9A1711-EDAD-48DF-A345-590CCA7C42F6

E031ABEF-A54A-42F5-ABFC-15F3373DCBED