Partis tôt de Cefalu, il nous fallait navigure 48 miles marins (90 km) pour atteindre l’ile Vulcano. Les prévisions  météo étaient bizarres: Meteo-Consult nous promettait un vent fort (« avis de vent frais » dans leur language) quand les autres instituts météo prevoyaient un vent faible. On a parié sur ses derniers et Nous avons bien fait. Nous avons levé l’ancre à 7h20 et avons atteint Vulcano à 16 heures environ. En chemin un vent faible à modéré, quelques averses et une mer formée mais « acceptable ». A l’horizon, l’archipel des éoliennes est apparu progressivement : 7 ou 8 îles volcaniques dont le fameux Stromboli. Ce soir quelques photos de l’arr Sur l’arch.

 

39C8A711-5C8B-4552-A877-6DAE2E548A80